Conférence 15 mars 2017

 cliquez sur la vignette pour agrandir

conference-laura

Naissance de la langue italienne  1300=1600

  

L'histoire de la langue italienne débute avec Jules César. Un immense territoire de cinq millions de kilomètres carrés est conquis par les Romains et celui-ci exige que partout soit parlé le latin. Alors que savants, hommes de Loi ou d'Eglise communiquent et causent « latin », la gent ordinaire comme vous et moi, dans chacun des pays conquis, états ou cités, chacun baragouine une langue dite « vulgaire », fortement teintée de latin qui devient  dialecte.  Le premier document écrit en « volgare italiano »  concerne la justice et date de l'an 800. Suivent, entre autres, une devinette connue et  les œuvres de François d'Assise... Notons au passage la création de la première université au monde, en 1088, celle de Bologna, (justement la ville de notre conférencière).

 

Donc, nous arrivons au XIII ème siècle, en Italie. Le pays est divisé en une multitude de mini états,  chacun ayant  son  dialecte. Le premier homme providentiel qui cherchera à réunir tous ces dialectes naît à Florence en 1265. Il sera même un des auteurs les plus connus au monde et, bien évidemment, un auteur admiré, et même adulé, de tous les italiens jusqu'à ce jour : Dante Alighieri. Son œuvre maîtresse est « La Divine Comédie ». Formée de trois parties, l'enfer, le purgatoire et le paradis, chaque partie comporte 33 chants et un poème, le tout décrit en 14233 vers ! La justice supérieure de Dieu doit aussi s'accomplir dans la vie terrestre. Un dessin détaillé dénombre les fautes qui entraînent les mauvais hommes vers le trou obscur de l'enfer du centre de la terre. Alors que les hommes bons séjourneront au purgatoire pour monter ensuite dans la lumière de Dieu.

 

Vient ensuite Francesco Petrarca, né à Arezzo en 1304 ; poète de haut niveau, son recueil en langue vulgaire ouvre les portes à l'humanisme. Il traduit les classiques grecs et latins dans une langue qui ressemble à l'italien d'aujourd'hui, plus moderne que certains venus après lui. Puis Giovanni Boccacio, né près de Florence en 1313, et son « Decameron » composé en dix jours, qui montre une utilisation de la langue nouvelle et indépendante. Pietro Bembo, né à Venise en 1470, fait évoluer l'italien. La langue doit parler aux vivants donc rester populaire. Pétrarque et Boccace sont ses modèles. Il tente de créer, pour la première fois, une grammaire italienne. Niccolo Machievelli, né en 1469 à Florence : philosophe et homme politique connu pour ses conseils dans le livre « Le Prince » où il ne considère que l'efficacité des moyens et non leur valeur morale. D'où le sens péjoratif du mot machiavélique. Matteo Maria Boiardo, né à Scandiano en 1441. Dans une langue toscane pure, il écrit un roman de chevalerie, « Orlando innamorato ». En 1474, Ludovico Ariosto en écrit la suite « Orlando furioso».

 

A la suite de cette période foisonnante, l'Italie peu à peu se transforme. Les petits états sont moins nombreux. Le royaume de Piémont et Sardaigne donnera le royaume d'Italie. Alessandro Manzoni, né en 1785 à Milan, écrit pour la première fois un roman réaliste en prose avec dialogues, son chef-d’œuvre, « I promessi sposi » est reconnu de tous.

 

En 1861, le Royaume d'Italie est proclamé... les provinces conservent leurs dialectes... En réalité, la plupart des italiens contemporains deviennent bilingues puisque la tivou, télévision italienne, parle toscan, suivant la route ouverte par les grands érudits et écrivains. L'italien est une langue conquise. C'est  le fruit d'une volonté et un symbole d'unité.

 

 

 

Nous sommes subjugués ! Très admiratifs de la professoressa Laura Boccia qui a mené sa conférence avec maestria, souriante et posée. Quelques remarques sont faites sur les chemins différents du français et de l'italien : un français imposé dans toutes les écoles, un italien éclos et cultivé comme une belle fleur... Il est vrai que nous tous de l'AIA aimons cette si belle langue. Une langue qui chante et nous enchante.

 

 

 

15 mars 2017

 

fpoitou

 

 

 

 

icone AIA

Association loi 1901

N° W491000190

Le mot d'Alberto

Notre agenda

calendar

Recherche

Nous contacter

icone-mail icone-tel icone-lettre

Ti amo Italia

ti_amo

un pô de musica !
clicca sulla TV

houp là!

P1020486.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 26 invités en ligne

Copyright © 2014. All Rights Reserved.